Bulletin d’adhésion

Vous ne voulez plus subir les nuisances sonores et environnementales aériennes …

Plus de 40000 personnes sont particulièrement concernées, elles seraient 70000 si l’activité de l’aéroport de Nantes-Atlantique était maintenue. C’est actuellement un avion toutes les trois minutes au-dessus de nos têtes aux heures de pointe.

Vous souhaitez supprimer les risques liés au survol à basse altitude de notre agglomération de 620.000 habitants …

La catastrophe évitée de peu en 2004, avec un avion égyptien, a failli se renouveler en 2009. Le risque de collision avec les oiseaux, lié à la proximité de la réserve du lac de Grand lieu est réel et un incident sérieux a déjà eu lieu en 2008. L’approche avec un virage en phase terminale pour éviter le survol du centre ville complique le pilotage et interdit l’utilisation du système d’atterrissage aux instruments ILS…

Vous êtes attaché à l’Etat de droit et souhaitez la mise en œuvre de décisions prises démocratiquement

Depuis 2003, débat public puis enquête d’utilité publique avec 30 réunions publiques, 8000 participants, 80h d’échanges, 1900 contributions, 16650 observations, lettres et pétitions ont conduit en 2007 à la déclaration d’utilité publique. Les élections successives ont confirmé ce choix et l’ensemble des recours des opposants (plus de 150) ont été rejetés.

Vous ne pouvez vous résigner à l’arrêt du développement de communes ou secteurs comme St Aignan de Grand Lieu, Bouguenais-les-Couëts, Rezé les Isles ou l’Ile de Nantes si la piste était maintenue à Bouguenais

Compte-tenu du développement du trafic, ces secteurs non seulement ne pourraient se développer mais des déplacements seraient nécessaires pour être en conformité avec la réglementation.

Vous avez à cœur de protéger une zone exceptionnelle classée Natura 2000, le lac de Grand-Lieu…

Le lac de Grand lieu est l’une des plus belles et des plus grandes réserves d’eau douce de France.

Vous voulez lutter contre l’extension de l’aire urbaine, source de production de gaz à effet de serre…

Le transfert de l’aéroport et la suppression du PEB libèrent des zones constructibles desservies par tous les réseaux et proches des zones d’emploi, ce qui limite l’étalement urbain source de pollution.

Vous désirez contribuer au développement harmonieux et durable de notre agglomération …

Vous soutenez une initiative pour le développement économique du Grand Ouest et la création d’emplois…

Alors, rejoignez notre association pour soutenir le transfert de l’aéroport actuel à Notre Dame des Landes et la création de l’Aéroport du Grand Ouest.

Avec votre soutien, nous serons plus forts pour faire entendre la voix de celles et ceux qui croient à la démocratie et à l’intérêt général.